Applications

Nouveau !

Déposez vos annonces gratuitement*
Panier

Les secrets du volant de la 919 Hybrid

  • Par svgc
  • Le 19/05/2016

Les voitures de course modernes sont des machines d'une extrême complexité. C'est particulièrement vrai en endurance, la longueur des courses se cumulant aux exigences du règlement technique. Ainsi la Porsche 919 Hybrid championne du monde est décrite par Mark Webber comme l'une des machines les plus complexes qu'il lui a été donné de piloter dans sa riche carrière.

A la vue de son volant, on comprend pourquoi !

Celui-ci a 24 boutons/sélecteurs et 6 palettes ! Il y a de quoi y perdre son latin, même lorsqu'on a accès à un simulateur perfectionné comme c'est le cas des pilotes Porsche. Du coup, pour 2016, l'ergonomie du volant a été repensée en collaboration avec les pilotes pour tenter de rendre ce dernier plus facile à manier.

La forme du volant est dictée par les besoins de l'endurance et ses changements de relais, qui imposent cette apparence rectangulaire permettant à des pilotes de différentes tailles de s'extraire de la voiture plus rapidement que si le volant était rond.

Un affichage au centre du volant montre différents paramètres comme la vitesse, le rapport engagé, le mode de gestion moteur actif ou encore l'état de charge de la batterie lithium ion. Le sélecteur cerclé de rouge et marqué "DISP" permet de modifier cet affichage.

Les boutons les plus souvent utilisés sont placés sur le haut afin d'être facile à actionner avec le pouce. Le bleu, sur la droite, sert quasiment en permanence sur une LMP1 puisqu'il s'agit de l'appel de phare. Le rouge, à gauche, donne un supplément de puissance de la batterie pour des dépassements plus aisés.

Les sélecteurs marqués "TC/COM" et "TC R" permettent de choisir le niveau de traction control.

Les boutons "TF-", "TF+", "MI-" et "MI+" sont utilisés pour affiner les réglages du moteur et du système hybride. En dessous, les boutons roses "BR-" et "BR+" permettent d'ajuster l'équilibre entre les freins avant et arrière.

Le bouton vert "RAD" est pour la radio et l'autre, "OK" permet au pilote de confirmer une demande d'action (par exemple d'enclencher un certain mode moteur) reçue de l'équipe.

En orange, le "DRINK" permet de boire et le "SAIL" d'économiser du carburant en passant en mode roue libre, comme sur les Porsche hybrides de série.

Enfin le bouton "PIT" actionne le limiteur pour respecter la limitation de vitesse de 60 km/h dans les stands tandis que le "FCY" permet de respecter la limitation à 80 km/h imposée lors de la sortie de drapeaux jaunes sur toute la piste (full course yellow).

Le sélecteur central "MULTI" fonctionne en tandem avec les sélecteurs rotatifs en haut (rouge et vert) pour permettre au pilote de choisir les modes qui lui sont demandés par l'équipe. Les deux autres sélecteurs rotatifs sont utilisés pour définir la quantité d'énergie utilisée lors du boost (sélecteur or) et la stratégie pour le moteur thermique.

Le bouton "Start/Kill" au centre permet tout simplement d'allumer ou d'éteindre le moteur thermique.

Quand aux palettes, celles du centre permettent de changer de rapport, celles du bas sont pour l'embrayage et celles du haut font la même chose que le bouton boost. Au pilote de choisir comment s'offrir ce supplément d'énergie lorsqu'il en a besoin…

Porsche 919 hybrid volant 1

Porsche 919 hybrid volant 2

Porsche 919 hybrid volant 3

Porsche 919 hybrid

porsche WEC 919 hybrid endurance