Applications

Nouveau !

Déposez vos annonces gratuitement*
Panier

Reconnaître les Porsche engagées aux 24 Heures du Mans 2016

  • Par svgc
  • Le 14/06/2016

Les 24 Heures du Mans, c'est ce week-end. Vainqueur au scratch l'an dernier, Porsche fait figure de favori cette année en LMP1. Mais la firme est aussi engagée en catégorie GTE. Passage en revue des différents équipages à suivre.

Il y a d'abord la Porsche 919 Hybrid no 1, avec Timo Bernhard, Brendon Hartley et Mark Webber, les champions du monde WEC (World Endurance Championship) 2015.

Porsche 919 hybrid bernhard hartley webber 1

L'autre 919 Hybrid est la no 2, avec Romain Dumas, Neel Jani et Marc Lieb, actuels leaders du WEC 2016 (l'équipage numéro 1 n'est que 14ème pour l'instant, mais rappelons que Le Mans compte double au niveau des points).

Porsche 919 hybrid dumas jani lieb 1

La 919 Hybrid de cette année, c'est un V4 thermique 2 litres de 500 ch couplé à une cinématique électrique fournissant 400 ch, pour une puissance cumulée aux environs des 900 ch.

En temps normal (c'est à dire sans safety car ou autres incidents de course), la 919 Hybrid doit ravitailler en carburant tous les 14 tours du circuit des 24 Heures long de 13km629.

En 2015, la 919 Hybrid a atteint sa vitesse maximum aux mains de Mark Webber avec 340,2 km/h. Dans la partie la plus lente du circuit, Arnage, la Porsche descend à 70 km/h.

Avant un éventuel retour en 2017, Porsche est absent de la catégorie GT du WEC cette année. Mais Le Mans constitue forcément l'exception à la règle, et en plus des voitures d'équipes clientes, l'usine engage deux 911 RSR ce week-end.

Rsr 92 makowiecki bamber bergmeister

La no 92 sera pilotée par Frederic Makowiecki, Earl Bamber et Joerg Bergmeister.

Sur la 91 on retrouve Patrick Pilet, Kevin Estre et Nick Tandy. On remarque donc que, suite à la réduction du nombre de 919 Hybrid engagées (3 en 2015, 2 cette année), deux des 3 vainqueurs des 24 Heures du Mans 2014, Earl Bamber et Nick Tandy, se retrouvent à devoir changer de rythme au volant d'une voiture de catégorie GT là où l'an dernier ils évoluaient en LMP1.

Rsr 91 pilet estre tandy

Leur coéquipier et co-vainqueur de l'an dernier Nico Hülkenberg reste avant tout un pilote de F1 et sera ce week-end à Baku, Azerbaïdjan, pour le GP d'Europe de F1 avec son équipe Force India.

Chez les clients, on retrouve d'abord la RSR no 77 du Dempsey Proton Racing  avec Richard Lietz, Michael Christensen et Philipp Eng.

Rsr 77 lietz christensen eng

La no 78 du KCMG est pilotée par Wolf Henzler, Joel Camathias et Christian Ried.

Rsr 78 henzler camathias ried

La 88 du Abu Dhabi Proton Racing est pilotée par Al Qubaisi, Long et Heinemeier Hansson.

Rsr 88 al qubaisi long heinemeier hansson

La 86 du Gulf Racing par Michael Wainwright, Adam Carroll et Ben Barker.

Rsr 86 wainwright carroll barker

Et la 89 du Proton Competition par Cooper Mac Neil, Leh Keen et Marc Miller.

Rsr 89 mac neil keen miller

porsche Le Mans WEC 911 RSR 919 hybrid