Applications
Panier

Décès de Dan Gurney

  • Par svgc
  • Le 15/01/2018
  • Commentaires (0)

En remportant le Grand Prix de France, à Rouen, en 1962, l’Américain Daniel Sexton Gurney ou « Dan » pour les intimes offrait à Porsche sa première victoire en F1 en tant que constructeur (Porsche en a connu d’autres en tant que motoriste). C’était au volant d’une Porsche 804 8 cylindres.

La semaine suivante, Dan Gurney menait du début à la fin sur la piste de Solitude, près de Stuttgart, et devant son coéquipier Joakim Bonnier (le suédois fut tué dans un accident au Mans en 1972) pour offrir à Porsche un mémorable doublé à domicile.

Autre fait d’arme notable, l’invention de « l’aile Gurney » ou « Gurney Flap » en Anglais. Un spoiler additionnel fixé sur l’aileron arrière afin d’en améliorer les qualités aérodynamiques. Pour l’anecdote, Gurney fut aussi le premier pilote à « faire péter » le champagne sur le podium d’une course. Aujourd’hui tradition incontournable pour tous ceux qui montent sur un podium.

Dan Gurney est décédé le 14 janvier dernier, à l’âge de 86 ans. Flat 6 Magazine adresse toutes ses condoléances à sa famille et à ses proches.

Dan gurney at the solitude 1962

Solitude 1962 dan gurney and joakim bonnier

15 july 1962 dan gurney wins the formula 1 grand prix at the solitude with 804 formel 1

porsche Formule 1 Dan Gurney Joakim Bonnier solitude

Ajouter un commentaire