Applications
Panier

Hans Mezger, génial inventeur de moteur de la Porsche 911 GT3, est décédé

Rendu célèbre par le fameux moteur Mezger, l’éminent ingénieur de Porsche avait participé à la conception de la 917 et à des essais de Porsche en F1. Il est décédé à l’âge de 90 ans.

Quelle carrière que celle de Hans Mezger. Concepteur du six cylindres à plat de la 911, ingénieur en chef lors de la conception de la 917 et de son douze cylindres à plat, créateur du moteur TAG de Formule 1 qui s’arrogea notamment le titre de champion du monde avec McLaren en 1984. Peu d’ingénieurs peuvent se targuer d’une carrière aussi riche et d’avoir participé à la conception devoitures et de moteurs aussi importants dans l’histoire automobile.

Né le 18 novembre 1929
à Ottmarsheim, il fait ses études à l’Université de Stuttgart où il fait preuve d’une curiosité sans limites. Il rejoint Porsche en 1956, à une époque où le constructeur est encore un tout petit artisan. Fasciné par la 356, il force sa chance et obtient un poste pour travailler sur un projet de moteur diesel. « J’ignorais que Porsche travaillait sur des moteurs diesel », dira-t-il.

C’est alors que les projets s’enchaînent : moteur 4 arbres Type 547, moteur 1,5 litre Type 753, avant de se mettre à travailler sur le six cylindres type 901 de ce qui deviendra la 911. Ce sont les débuts de ce fameux moteur Mezger dont la carrière durera près de quarante ans.

En 1965, Ferdinand Piëch le nomme responsable de la division compétition. C’est une période où les projets s’enchaînent à un rythme effréné : « Nous avons construit le prototype 906 Ollon-Villars en seulement 24 jours, et nous avons attaqué le travail pour la 910 juste après ». C’est d’ailleurs à cette époque que les ingénieurs se mirent à construire leurs voitures de course sur la base d’un châssis tubulaire, qui deviendra la norme pour tous les modèles de compétition de la marque.

hans mezger

Porsche 917, première victoire au Mans

Ferdinand Piëch s’appuie de nouveau sur Hans Mezger pour la conception de la 917 à partir de 1968. C’est à lui que l’on doit le célèbre douze cylindres à plat qui offrira deux victoires à Porsche aux 24 Heures du Mans en 1970 et en 1971.

Et comme si cela ne suffisait pas, c’est sous son impulsion que le constructeur étudiera la suralimentation par turbocompresseur. Encore une initiative qui sera couronnée de succès puisque la 917/10 remportera le championnat Canam en 1972, et la 917/30 remportera ce même championnat en 1973, toutes deux avec un moteur turbo. En 1974, les innovations du département compétition font leur apparition en série avec la présentation de la 911 Turbo.

Hans Mezger Porsche 917 24h du Mans

Victoire en championnat du monde de Formule 1 avec McLaren et Niki Lauda

En 1981, Ron Dennis et l’écurie de Formule 1 McLaren sollicitent Porsche afin de concevoir un moteur de Formule 1 qui serait susceptible d’offrir le titre de champion du monde à l’écurie de Woking. C’est encore Hans Mezger qui sera derrière la conception du V6 1,5 litres TAG Turbo qui affichera pas moins de 1 000 ch sur le banc de puissance. McLaren remportera le titre de champion du monde des pilotes en 1984 et 1985 avec Niki Lauda, puis en 1986 avec Alain Prost. Au total, le moteur Tag Turbo remportera 25 courses et deux titres constructeurs, en 1984 et 1985.

Hans Mezger Formule 1 Tag Turbo

Paradoxalement, en débit de cette immense carrière, on se souvenait surtout de Hans Mezger aujourd’hui pour le moteur qu’il concevra pour la 911 GT1, victorieuse aux 24 heures du Mans en 1998. C’est de ce moteur 3,4 litres refroidi par eau que sera ensuite dérivé le moteur de la 911 GT3, plus connu aujourd’hui sous le nom de moteur Mezger.

Hans Mezger est décédé le 10 juin 2020, à l’âge de 90 ans. Il entre définitivement au panthéon des grands concepteurs de l’histoire de l’automobile.

porsche Formule 1 McLaren hans mezger moteur mezger porsche 917 911 GT1

Ajouter un commentaire