Applications
Panier

Mission E Cross Turismo : La guerre est déclarée !

  • Par svgc
  • Le 06/03/2018
  • Commentaires (0)

Le concept Cross Turismo, dévoilé en surprise aujourd'hui lors du salon de Genève et photographié par notre envoyé spécial sur place Marc Joly, doit être vu par la concurrence comme un véritable coup de semonce.

Depuis quelques semaines, on sent une inflexion dans la communication Porsche. Des dirigeants qui mettent souvent l'accent sur les capacités démontrées par la cinématique électrique de la Mission E. Charge rapide, et surtout capacité de répéter les mêmes accélérations plusieurs fois sans souffrir. La cible de ces commentaires est bien entendu Tesla. Et d'affirmer que chez le pionnier des voitures électriques, après seulement deux ou trois accélérations sollicitant à fond la motorisation électrique, le système se met automatiquement en mode dégradé pour s'auto-préserver.

Dans l'industrie automobile, et auprès de ceux qui l'observent et l'analysent, le consensus est de toute façon que Tesla doit s'apprêter à souffrir. Sans rien enlever à ce qu'a réussi Elon Musk, le charismatique patron de Tesla, les experts s'attendent à une "remise à niveau" lorsque les vrais professionnels de l'automobile vont commercialiser leurs propres berlines électriques.

Des professionnels comme Porsche, qui maîtrisent parfaitement la complexité de la production automobile (vu les retards constants affichés par Tesla, sans parler des problèmes de contrôle qualité, c'est manifestement loin d'être le cas chez ce constructeur américain). Une Porsche, qu'elle soit thermique ou électrique, ça se doit de fonctionner parfaitement. "La Mission E Cross Turismo illustre notre vision du futur tout-électrique," affirme Oliver Blume, le PDG de Porsche AG. "Notre véhicule aura des performances typiquement Porsche, sera rapide à recharger et pourra enchaîner plusieurs accélérations sans perte de puissance."

Le message est clair. Porsche ne vient pas à l'électrique pour amuser le terrain. Le Cross Turismo présente d'ailleurs plusieurs perfectionnements des technologies déjà entrevues sur le concept Mission E. Le Cross Turismo fait 4,95 m de longueur et se présente esthétiquement un peu comme un mélange de Mission E et de Panamera Sport Turismo. Surtout, il permet à Porsche de mettre en avant un nouveau système d’affichage et de commande basé sur des écrans tactiles et l’oculométrie ("eye tracking" an anglais, l'interface du système suit les yeux de l'utilisateur pour permettre à ce dernier de sélectionner ou d'activer des fonctions).

Le Cross Turismo reprend logiquement l’architecture 800 volts de la Mission E, pour des temps de chargement très courts, mais il peut être rechargé par induction, comme un téléphone portable qu'on pose sur une plaque. Ici, cela se ferait par le biais d'une borne de chargement ou du système de gestion de l’énergie domestique Porsche.

Enfin le Cross Turismo promet des performances très impressionnantes. Ses deux moteurs synchrones à aimant permanent (PSM) peuvent délivrer une puissance cumulée de plus de 600 ch. L'auto signe les 100 km/h départ arrêté en moins de 3,5 secondes et les 200 km/h en moins de 12 secondes. Son régime de fonctionnement permanent serait d'après Porsche d’un niveau inédit pour un modèle tout-électrique. Voilà qui permettrait au Cross d’enchaîner plusieurs accélérations sans perte de puissance.

Les ambitions de Porsche pour la version de série de la Mission E, qui sera présentée en 2019, ne pourraient être plus claires !

Porsche mission e cross turismo concept 3

Porsche mission e cross turismo concept 2

Porsche mission e cross turismo concept 6

Porsche mission e cross turismo concept 7

Porsche mission e cross turismo concept 1

Porsche mission e cross turismo concept 4

Porsche mission e cross turismo concept 5

porsche Mission E cross turismo

Ajouter un commentaire