Applications
Panier

Opinion : Fallait-il acheter la Porsche de Johnny Hallyday ?

Ce dimanche 17 mars 2019 dernier se tenait une vente aux enchères organisée par la maison Aguttes au cours de laquelle une 928 S4 GT ayant appartenu à Johnny Hallyday était proposée.

Si elle n’a pas trouvé preneur au cours de la vente, une transaction a finalement été conclue pour 85 000€ entre le propriétaire et un nouvel acheteur qui aura le plaisir de prendre le volant d’une ancienne voiture de l’Idole des jeunes.

D’où une question que l’on est en droit de se poser : même si elle n'as pas été acquise pour cela, faut-il acheter la Porsche d’une star en espérant que celle-ci voie sa valeur s’apprécier davantage au fil du temps ? Pour répondre à cette question, il faut revenir à la raison d’être de ces véhicules : ce sont d’abord et avant tout des voitures passion, et celui qui rêve d’une 911 n’ira pas acheter une 928. C’est donc en premier lieu une question d’auto.

Telechargement 2

Il faut maintenant nous placer dans la situation où l’on aurait d’un côté une 911 en excellent état d’un côté, et de l’autre, une 911 en moins bon état ayant appartenu à Jean Dujardin (ce n’est qu’un exemple). Il est probable, et c’est du moins ce que nous recommandons, que l’acheteur se tournera vers la Porsche la mieux entretenue, même si son propriétaire est anonyme. Acheter la Porsche d’une star n’est donc aucunement la garantie de faire une formidable culbute financière.

Mettons maintenant deux voitures dans un état équivalent : dans ce cas, tout acheteur ira vers celle qui présente un petit supplément d’histoire, donc vers celle ayant appartenu à la star. Cela s’applique de la même façon à deux voitures de course : à états équivalents, un amateur se tournera toujours vers une Ferrari qui a gagné avec Michael Schumacher au volant que sur celle qui a fini deuxième avec Rubens Barrichello, question de prestige.

Telechargement 1

Dans le monde de l’automobile, la priorité demeure donc l’état d’authenticité et de préservation de l’auto, avant de savoir à qui elle a appartenu. Mais sa provenance peut bel et bien lui apporter un peu de cachet, même si c’est à la marge. La seule exception concerne les voitures ayant appartenu à une figure culturelle majeure, reconnue tant du grand public que de la communauté automobile. Il suffit de voir la fascination exercée par la 911 ou la Mustang de Steve McQueen pour mesurer la force du phénomène. Mais cela, bien peu de voitures dans le monde sont capables de l’offrir.

Telechargement

Crédits photos : Aguttes

Ajouter un commentaire