Applications
Panier

Porsche 944 : idéale pour débuter ?

Avec un prix d’appel tournant autour de 10 000 €, il peut être tentant de démarrer dans l’univers Porsche avec la 944. Difficile de s’y retrouver entre les différentes versions sorties entre 1982 et 1991. Flat 6 vous aide à faire le bon choix.

Porsche 944 : une gamme étendue

Durant sa longue carrière (9 ans), la Porsche 944 a connu de nombreuses évolutions. On doit sa ligne « body buildée » au designer Letton Anatole Lapine, déjà père du dessin de la 928. Il modifie avec succès un design né en 1976 sous le crayon de Harm Lagaay, mais, avec ses airs de 924 Carrera GT, il lui offre un côté viril qui faisait défaut à la 924, souvent jugée trop fluette. Présenté en 1981 avec un 4 cylindres 2.5 l de 163 ch (issu du V8 de la Porsche 928), il est le premier modèle du constructeur à être doté d’un allumage électronique. En 1985, deux nouvelles versions apparaissent, la 944 Turbo de 220 ch et la 944 S, dont la culasse 16 soupapes permet d’obtenir 190 ch. Au passage, toutes les versions se voient dotées d’un nouveau tableau de bord, beaucoup plus qualitatif que celui qui équipait les premiers modèles, issu de la 924. On parle alors de « 944 phase 2 ». En 1986, la Turbo se voit dotée de l’ABS en série alors que le championnat « Turbo Cup », compétition monotype sur base de 944 Turbo 220 ch, fait ses débuts. En 1988, la 944 Turbo S (Turbo Cup en France), série limitée à 1000 exemplaires développe 250 ch. On la reconnait à ses jantes « CS Styling » au dessin identique à celles des nouvelles 911 type 964 Carrera 4. Pendant ce temps, la 944 de base voit sa cylindrée passer de 2.5 l à 2.7 l pour une puissance identique de 163 ch. En 1989, la 944 S cède sa place à la 944 S2 et la 944 2.7 disparait. Sa cylindrée grimpe à 3.0 l et sa puissance atteint 211 ch. C’est à l’époque le plus gros quatre cylindres du monde. Elle se reconnait à son bouclier avant et ses jantes de 944 Turbo, son diffuseur arrière et son nouvel aileron. Pour la première fois, la 944 est disponible dans une version S2 cabriolet. 1991 sera la dernière année de production de la 944 avec 4 versions : S2, S2 Cabriolet, Turbo 250 et une inédite et rare 944 Turbo Cabriolet de 250 ch.

Porsche 944 rouge indien face

Porsche 944 : quel modèle choisir ?

Boudée dans les années 2000 alors qu’elle a été un véritable succès commercial pour Porsche dans les années 80, La 944 revient de plus en plus sur le devant de la scène, bien aidée il est vrai par des exemplaires à l’entretien soigné, respectant les caractéristiques d’origine (carrosserie, peinture). Toutes les 944 sont fiables, mais un entretien négligé aura forcément des conséquences néfastes sur votre budget à court et moyen termes. A défaut d’un carnet d’entretien d’origine et une pile de factures, privilégiez un exemplaire à l’historique suivie par son précèdent propriétaire, même s’il ne l’a possédée que quelques années. C’est la garantie d’un achat serein et d’un prix négocié. Le système Transaxle (moteur à l’avant, boîte de vitesses à l’arrière) permet une répartition des masses quasi idéale qui rend son comportement routier facile à appréhender pour un porschiste débutant. En outre les frais d’entretiens, assez proches de ceux d’une 924, restent raisonnables. Rien à voir de ce côté avec une 928, bien plus compliquée. Pour ma part, je choisirais une phase 2 pour son intérieur plus sérieux, et pourquoi pas une S2 cabriolet, pour sa ligne, sa rareté et son gros moteur bien coupleux ? Et vous ? quel serait votre choix ?  

Porsche 944 turbo cabriolet gris arriere

Texte rédigé par Fabien Caron

porsche 944 924 porsche 944 924 carrera gt 928 turbo 994 s 944 turbo

Commentaires (2)

Waucampt
  • 1. Waucampt | 01/04/2021
Bonjour,
Je suis propriétaire d'une 944 S2 cabrio de juillet 1991
Elle possède la mécanique d'une 968 ( moteur,boite echappement, compteur, rétro etc....)
Serait elle un mulet S3 pour l'arrivée de la 968 ?

Merci de votre avis
thomas-schenck
  • thomas-schenck | 11/04/2021
Vous êtes sur de votre coup ? Tout cela nous semble étrange

Ajouter un commentaire