Applications
Panier

Porsche 911 (997) GT2 RS : prix au sommet ou prix plancher ?

La GT2 RS est la plus extrême des Porsche 911 des années 2000. Avec 620 ch et 500 exemplaires, c’est aussi la plus puissante et la plus rare. Mais à son prix actuel, est-ce le moment d’acheter ?

La gestation de la 997 GT2 RS

Porsche surprend son public en Mai 2010 quand la marque présente sa 911 type 997 GT2 RS. Pourtant, après la 993 GT aux ailes rivetées, le constructeur avait continué à surfer sur la vague de la 911 extrême en sortant sa 996 GT2 en 2001, puis logiquement, la 997 GT2 en 2007. Avec 530 ch, cette dernière avait de quoi satisfaire une clientèle avide de sensations. C’est pourtant une version bien plus radicale de cette dernière que Porsche va nous offrir : 620 ch ! de quoi faire de la GT2 RS la Porsche de série la plus puissante de l’époque !

911 997 gt2 rs avant

La Porsche 911 de série la plus puissante

Comme pour la GT2, la GT2 RS prend pour base la 997 Turbo mais s’allège du superflu et des roues avant motrices. Le capot en carbone est dépourvu de peinture et les voies avant s’élargissent et abritent des jantes de 19 pouces à écrou central. On retrouve du carbone autour des prises d’air moteur, des rétroviseurs ou encore de la lame de l’aileron arrière. Pas de fioritures à l’intérieur. Les sièges arrière ont laissé place à un arceau et les baquets fixes, avec harnais pour le conducteur se parent d’alcantara rouge qui parsème également l’habitacle. La cure d’amaigrissement est drastique puisqu’avec 1370 kg, la GT2 RS s’allège de 70 kg par rapport à la GT2 ! Le flat 6 3.6L biturbo voit sa puissance grimper à 620 ch par augmentation de la pression de suralimentation alors qu’un volant moteur mono masse diminue son inertie. Le couple énorme de 700 Nm est obtenu à partir de 2250 tr/min seulement. Les performances sont explosives avec un 0 à 100 km/h expédié en 3.5s et 330 km/h en vitesse de pointe malgré un aérodynamisme favorisant l’appui. Pourtant, à la différence des 911 GT3 et GT3 RS qui sillonnent les pistes aux quatre coins du monde, la GT2 RS se fait rare. Et pas seulement sur les circuits. 500 exemplaires produits et un tempérament de bête furieuse ont suffi à convaincre les heureux propriétaires de garder leur précieux bébé à l’abri des regards… Dommage pour les pistards, tant mieux pour les collectionneurs ?

911 997 gt2 rs moteur


 

Le prix de la GT2 RS : au sommet ou au tapis ?

 

Après l’envolée des prix de 2016 qui a touché la quasi-totalité des Porsche, et davantage encore les modèles faiblement diffusés et réputés, le marché s’est gentiment calmé pour tout le monde ces deux dernières années, pour atteindre un certain équilibre… avant la crise sanitaire qui a tout gelé pendant quelques mois. Même si les vendeurs ont depuis mai partiellement rattrapé leur retard, les modèles rares (et chers…) dont notre GT2 RS fait partie sont restés dans les starting-blocks. La raison est simple : les acheteurs cherchent aujourd’hui une voiture plaisir. Le placement dans l’automobile n’est plus à l’ordre du jour. Les vendeurs ne veulent pas perdre d’argent mais les acheteurs pour les véhicules de collection ne se bousculent plus, voire attendent ! D’où un nombre de transactions très faible et des prix gelés. Une GT2 RS se négocie aujourd’hui autour de 350 000 €. Ce qui fait un plancher bien haut, certes, mais un prix stable. Quand on sait que les 911 Carrera RS de 1973, pourtant plus diffusées (1500 exemplaires) ont flirté avec le million d’euros, on peut espérer un bel avenir pour ce collector. Rendez-vous en 2040 !

911 997 gt2 rs arriere

Rédigé par Fabien Caron

      

porsche 911 GT2 RS porsche 997 997 GT2 RS

Ajouter un commentaire