Applications
Panier

Rien n’arrête Porsche et le futur Cayman GT4 RS

Porsche poursuit le développement de sa gamme de modèles, et le nouveau Cayman GT4 RS a récemment été surpris au cours d’une longue série de tests hivernaux dans le Grand Nord.

Le Cayman GT4 est déjà un grand succès et la présence d’un flat 6 atmosphérique de 4 litres n’y est certainement pas étrangère. On savait cependant que le châssis du Cayman recèle un potentiel énorme et que Porsche avait la possibilité d’aller encore plus loin en proposant un modèle plus performant.

Un nouveau GT4 RS

Ce n’est pas la première fois que le GT4 RS se laisse surprendre, et nous vous en avions déjà parlé il y a quelques mois. Mais les choses se précisent peu à peu. Même si la carrosserie est encore fortement camouflée, on note que les prises d’air NACA sont toujours présentes sur le capot avant, tout comme les aérations dans les custodes. L’aileron est plus grand que sur le GT4. On distingue surtout que les jantes sont désormais à serrage par écrou central. Il ne faut pas se laisser leurrer par le dessin des jantes, ce sont des prototypes et le dessin définitif ne sera dévoilé qu’au moment de la présentation presse.

Diapositive1 11

6 cylindres 4 litres

La motorisation devrait rester identique à celle du GT4. Autrement dit, il s’agira d’un 6 cylindres atmosphérique, mais alors que le GT4 produit 420 ch, on peut s’attendre à voir le GT4 RS produire 450 ch, soit l’équivalent d’une 997 GT3 RS Phase 2 de 2010. C’est dire le chemin parcouru par le Cayman en dix petites années.

La boîte de vitesses sera vraisemblablement une boîte PDK. Porsche a pris l’habitude de ne proposer qu’une seule boîte sur les RS, et il s’agit de la PDK, plus rapide sur circuit. Rappelons néanmoins que la PDK sera disponible prochainement sur les Cayman GT4 et les Boxster Spyder, et que seule la boîte manuelle est proposée actuellement.

Diapositive4 9

Tueur de GT3

En fervents passionnés de la marque, nous sommes forcément ravis par la perspective de voir ce GT4 RS débouler sur nos routes, tant nous sommes friands de Porsche radicales et performantes. En revanche, on peut se laisser surprendre par la démarche du constructeur qui laisse de plus en plus de place au Cayman dans sa gamme, au risque de vraiment faire de l’ombre à la 911. Lorsque l’on voit l’équilibre général du châssis du Cayman, on ne peut s’empêcher de se dire que la 911 GT3, aussi excitante soit-elle, va devoir se retrousser les manches pour laisser le GT4 RS derrière elle.

Diapositive2 12

Diapositive3 10

porsche GT3 RS GT4 RS cayman GT4 Cayman GT3 porsche porsche GT4 porsche GT4 RS

Ajouter un commentaire