Applications
Panier

L’histoire de la 911 Targa (partie 1) : la naissance du concept

D’où vient le nom « Targa » ? Comment la Targa a-t-elle évolué au fil des décennies ? Comment fonctionne son toit si particulier ? Flat 6 Magazine entame une série d’été sur la 911 Targa, quelques semaines après la présentation de la nouvelle Porsche 992 Targa.

C’est au salon de l’automobile de Francfort que Porsche a dévoilé pour la première fois. Nous sommes alors en 1956 et le concept est radicalement nouveau : ni tout à fait coupé, ni tout à fait cabriolet, la 911 Targa est un modèle à part. Elle est née du souhait de Ferry Porsche de proposer une 911 découvrable sur le marché américain. Alors qu’un prototype de 911 cabriolet a bien existé, il ne donnait pas du tout satisfaction en matière de sécurité et de rigidité. C’est la raison pour laquelle le constructeur a conçu cet arceau si particulier. Les premières 911 Targa possèdent une architecture très spécifique : un panneau amovible au-dessus des occupants est fixé au montant de pare-brise et à l’arceau central. La lunette arrière est en caoutchouc rabattable. On peut donc rouler avec le toit complètement rabattu si l’on retire le panneau de toit et que l’on rabat la lunette arrière. Ces Targa originelles seront appelées Targa « Soft Window » et elles sont désormais très recherchées par les collectionneurs.

Porsche 912targa 1968 new york

La 912 Targa arrive en 1966, complétant l’offre de modèles Targa de la gamme Porsche. C’est au millésime 1968 que Porsche introduit la lunette en caoutchouc par une lunette fixe en verre. Plus pratique et plus lumineuse, elle reste en option et deviendra un équipement de série pour le millésime 1969. C’en est fini de la lunette démontable en caoutchouc, la Targa achève sa première mue.

Quelle est l’origine du nom « Targa » ?

S’agissant d’un nouveau concept inédit, il était exclu que cette nouvelle 911 soit simplement baptisée « cabriolet ». C’est la raison pour laquelle les équipes de ventes se sont mises à la recherche d’un nouveau nom, avec l’idée de s’inspirer de la célèbre « Targa Florio », une course d’endurance dans laquelle Porsche avait déjà raflé plusieurs victoires à l’époque. L’idée de la baptise « 911 Flori » fait son chemin, jusqu’à ce qu’Harald Wagner, directeur des ventes du constructeur, suggère de la baptiser simplement « Targa ». Une idée d’autant plus intéressante qu’en italien, « Targa » signifie « plaque » ou « bouclier » et pourrait faire référence au toit démontable du modèle. La suggestion sera finalement acceptée et en août 1965, Porsche dépose une demande de brevet pour le concept de toit de la 911 Targa.

911 targa 2 0 1967 hochenheinring

porsche 912 porsche 911 912 Targa Targa 911 porsche

Ajouter un commentaire