Porsche 964 turbo flat 6 magazine

Les zones à faibles émissions (ZFE), quelles Porsche sont concernées ?

Le 04/11/2022

Dans Porsche 911

Les zones à faibles émissions ou l’envie des agglomérations de vouloir préserver la santé des français sont parfois difficiles à comprendre. Quelle vignette pour quelle zone ? Peut-on conduire en Porsche dans ces zones ? Nous faisons le point.

Qu’est-ce qu’une zone à faibles émissions ? 

Les zones à faibles émissions, connues sous l’acronyme “ZFE”, constituent un périmètre dans lequel des restrictions sont mises en place afin de réduire la pollution de l’air. Ce dispositif s’applique notamment aux grandes villes françaises qui restreignent voire interdisent la circulation de certains véhicules. Si vous n’aviez jamais entendu parler de zones à faibles émissions, la notion de système de vignettes Crit'air doit vous sembler familière. Cette dernière est obligatoire à l’intérieur d’une ZFE, sous peine de contravention. Votre véhicule se doit impérativement d’être orné de cette étiquette, définissant sa motorisation, son année de mise en circulation et surtout les normes en vigueur au moment de sa sortie.

40 millions d’automobilistes alerte sur l’importance de ce dispositif : “48% des automobilistes ne pourront plus circuler dans les villes attachées à des agglomérations de plus de 150 000 habitants à partir du 1er janvier 2025, ce qui correspond aux véhicules classés avec des vignettes Crit’Air 3, 4, 5 et non classés.”

Paris, Lyon, Grenoble ont été les premières à instaurer ces zones. Ont suivi Marseille, Toulouse, Nice et Rouen entre autres. Dans ces territoires, les véhicules les plus polluants identifiés par les vignettes Crit'Air 5, 4 et 3 sont soumis à des restrictions et ne peuvent circuler librement à n’importe quel moment de la journée ou de la semaine. La transition se déroule en douceur, puisque les vignettes Crit'Air 5 devraient être interdites en 2023, les 4 en 2024 et les 3 à partir de 2025. 

Néanmoins, chaque agglomération détermine à son rythme les restrictions, ce qui ne facilite pas la compréhension du dispositif. Qu’en est-il des Porsche dans les zones à faibles émissions ? Quelles sont les solutions pour continuer à conduire dans ces endroits réglementés ? Faisons le point. 

Porsche 911 carrera 3 6 coupe 4

Rouler en Porsche dans les zones à faibles émissions

Si on nous avait dit un jour que profiter de sa passion serait limité par des zones à faibles émissions, nous n’y aurions pas cru. Qu’il en soit ainsi, nous avons encore quelques années devant nous afin de profiter de nos Porsche. Qui sait, un jour peut-être nous retrouverons-nous tous en Taycan ? Si le concept ne vous séduit pas, voici les solutions qui s’offrent à vous. 

La plus évidente mais contraignante consiste à respecter les horaires de sortie définies par votre agglomération. Fondamentalement, il est encore possible de profiter de votre Porsche dans ces zones, il suffit de respecter les plages dédiées aux différentes vignettes Crit'Air. 

Par ailleurs, les voitures de plus de trente ans sont éligibles au statut de voiture de collection. En début d’année, la Fédération française des véhicules d’époque (FFVE) a annoncé que les véhicules de collection pourraient rouler dans les zones à faibles émissions en 2022 grâce à leur propre vignette Crit’Air, dans certaines agglomérations. Les véhicules de collection ne représentent qu’une infime partie du parc automobile, ce qui pourrait leur octroyer à l’avenir le droit de rouler dans les grandes villes de France avec les Crit’Air 1 et 2 et les vignettes vertes qui ne seront progressivement que les seuls modèles autorisés. Bonne nouvelle pour les Porsche 911 Classics et certaines PMA qui pourraient continuer leur route tranquillement, mais cela reste encore à confirmer dans un bon nombre d’agglomérations. Pour les autres, il faudra patienter avant de passer sa Porsche en collection (si l’envie vous en dit). 

Pour les Porsche plus récentes, l’affaire se complique. Nous avons eu récemment un propriétaire de Porsche 997 protestant contre l’attribution d’une vignette Crit’Air 2 sans tenir compte de son niveau d'émission de polluants atmosphériques ni de sa sobriété énergétique qui devraient normalement autoriser sa Porsche 997 à rouler avec une vignette Crit’Air 1. Cependant, les vignettes Crit’Air se basent essentiellement sur la date de production et la motorisation, non sur les émissions de CO2. 

  • La vignette Crit’Air 3 concerne les voitures essence du 1er janvier 1997 au 31 décembre 2005 et correspond à la norme Euro 2 et 3. Les dernières Porsche 993, les Porsche 996 et les premières Porsche 997 sont touchées. Les premiers Boxster et Porsche Cayenne n’en sont pas épargnés non plus.
  • La vignette Crit’Air 2 correspond aux voitures essence immatriculées du 1er janvier 2006 au 31 décembre 2010 et correspond à la norme Euro 4. Là encore, quelques Boxster 987 sont éligibles à cette vignette tout comme les premiers Cayman et une partie des Cayenne. Certaines Porsche 997 sont elles aussi incluses dans le Crit’Air 2.
  • La vignette Crit’Air 1 inclut les voitures essence à partir de janvier 2011 et correspond à la norme Euro 5 et 6. Vous l’aurez compris, elle englobe les dernières générations de 997, les Porsche 991 et 992 et une importante partie des Boxster et des Cayman, sans oublier les Macan
  • La vignette Crit’Air 0 est délivrée aux véhicules zéro émission. Chez Porsche, cela ne concerne que les Taycan.

Vous l’aurez deviné, l’instauration de ces vignettes et la délimitation de zones à faibles émissions ont fait débat (et sont toujours contestées d’ailleurs). Réel intérêt ? Bien que nous en doutions, ces dispositifs sont le reflet d’une nouvelle époque qui se met en place. Rendez-vous sur les sites de votre agglomération pour en connaître les dispositifs. De notre côté, si nous avons un conseil à vous donner, profitez! 

Porsche taycan record pays flat 7

Par Charlotte Bazaille