Ouv 7 porsche 992 carrera 4s

Porsche 911 Carrera 4S : a-t-elle perdu son intérêt ?

Le 11/04/2022

Dans Porsche 911

La Porsche 911 Carrera 4S a connu plusieurs vies : de la 911 Turbo Look à la 911 à la pointe de technologie, la Carrera 4S a-t-elle perdu de son intérêt ?

Lorsque Porsche a lancé la Carrera 4S avec la Porsche 993, le coup de cœur a été immédiat et la recette réussie du premier coup. Mais avec les années, Porsche a fait évoluer la formule de la Carrera 4S et lui a retiré un peu de sa substance. A tel point qu’aujourd’hui, Porsche doit certainement se creuser la tête pour savoir comment bien promouvoir la 911 Carrera 4S. Revue des 3 époques-clé dans l’histoire de la Carrera 4S.

Quand la 911 Carrera 4S était une 911 Turbo Look

A la fin des années 90, Porsche lancé pour la première fois ce modèle qui fera date : la Porsche 911 type 993 Carrera 4S (consultez également notre article sur la rarissime 993 Speedster). Elle remplace alors une autre 911 très appréciée par les amateurs de Porsche : la 911 Turbo Look. La 993 Carrera 4S devient la nouvelle 911 Turbo Look, mais la formule est désormais enrichie : la Carrera 4S ne se content pas d’avoir une carrosserie avec des ailes élargies. La 911 Carrera 4S est également équipée des freins et des suspensions de la 993 Turbo, ainsi que sa transmission intégrale. La Carrera 4S embarque également un équipement enrichi : sellerie en cuir, sono haut de gamme font partie de la dotation de série, entre autres.

1 porsche 993 carrera 4s

Le succès est tel que Porsche vendra beaucoup plus de Carrera 4S que de 993 Carrera 4 en dépit d’un prix bien plus élevé. Et les clients ont répondu présent, puisqu’ils ont également souhaité que Porsche produise une version 911 Carrera S plus accessible, dépourvue de transmission intégrale et du châssis de la Turbo.

La 911 Carrera 4S poursuivra sa brillante carrière avec la 996, la Porsche 911 du renouveau. Avec la 996 Carrera 4S, la recette sera identique et le succès sera de nouveau au rendez-vous puisque la Carrera 4S demeure aujourd’hui considérée comme la plus belle des Porsche 996. Et au sein de la gamme Carrera, la cote de la Carrera 4S est la plus élevée, ce qui n’a rien de surprenant.

2 porsche 996 carrera 4s 2
3 porsche 996 carrera 4s

La 911 Carrera 4S passe aux ailes larges

Lorsque la Porsche 911 passe à la génération 997, Porsche change de formule : pour une raison difficile à expliquer, la marque met fin à la formule des 911 Turbo Look. La 997 Carrera 4S conserve tout de même certains éléments de différenciation : les quatre roues motrices bien entendu, mais également des ailes arrière élargies de 44 mm au total, pour adopter la largeur des 997 Turbo. Mais la 997 Carrera 4S n’a pas le bouclier avant de la Turbo, ni ses jupes latérales ou ses jantes comme ce fut le cas auparavant.

4 porsche 997 carrera 4s phase 2

La 997 Carrera 4S Phase 2 ajoute un peu de différenciation esthétique en redonnant vie au bandeau centrale qui parcourt le capot arrière, reprenant ainsi l’un des codes visuels majeurs de l’histoire de la 911. Ce code esthétique sera conservé avec les Porsche 991 Carrera 4S Phase 1 et Phase 2. Leur bandeau arrière s’illumine dans sa partie centrale, ce qui donne aux Porsche 991 Carrera 4S un arrière esthétiquement très réussi, et qui contribue à la décision d’achat des porschistes. Qu’il s’agisse des modèles neufs ou aujourd’hui sur le marché de l’occasion, les porschistes sont attirés par les ailes larges et le bandeau lumineux de la Carrera 4S.

5 porsche 991 carrera 4s phase 2

La 992 Carrera 4S change de stratégie : la fin du mythe ?

En 2019, la Porsche 992 change la donne. Cette fois-ci, il n’y a plus de différence esthétique entre une 911 Carrera S et une 911 Carrera 4S. Les ailes arrière de la Carrera 4S sont identiques à celles de la Carrera S, cela ressemble à s’y méprendre à la fin du Turbo Look. Porsche a justifié ce choix en notant qu’avec l’arrière déjà très large de la Carrera S, il aurait été difficile de l’élargir sur la Carrera 4S tout en gardant la cohérence du dessin.

6 porsche 992 carrera 4s

Mais de fait, un réel problème de positionnement se pose à propos de la 911 Carrera 4S : la seule différence entre les deux se trouve au niveau de la transmission intégrale de la Carrera 4S, alors que la Carrera S est un modèle deux roues motrices. Au regard de l’excellente motricité de la Carrera S, cet argument est-il suffisant pour convaincre les acheteurs ?

Il y aura toujours une partie des acheteurs qui seront attirés par le top du top en matière de technologie, même s’ils n’en utilisent que 5%, et cela est tout à fait compréhensible. Mais si Porsche s’évertuait à ajouter des arguments esthétiques à la Carrera 4S, c’était pour une raison : cela donnait des arguments de vente supplémentaires. Dans l’Hexagone, force est de constater que les quatre roues motrices ne sont pas indispensables, ce qui pose question quant à l’intérêt d’une Carrera 4S. Il reste néanmoins des pays comme la Scandinavie où il peut être cohérent de se porter acquéreur d’un modèle à quatre roues motrices : à ce titre, la Porsche 911 carrera 4S fait toujours sens. Mais elle a perdu certains de ses plus beaux arguments, et Porsche y réfléchit forcément…

Ouv 7 porsche 992 carrera 4s

Texte rédigé par Thomas Schenck