Porsche 992 carrera s cabriolet

Malus écologique, quel impact sur les Porsche ?

Le 01/07/2024

Dans Porsche 911

Chaque année, le projet de loi de finances prévoit un durcissement des barèmes. En 2024, le seuil de déclenchement est fixé à 118 g/km de CO2. Les véhicules neufs émettant plus de 194 g/km sont soumis à un malus de 60 000 €, impactant directement certaines Porsche. Malus écologique, malus au poids, nous faisons le point.

Le malus écologique, qu’est-ce que c’est ?

Le malus écologique correspond à une taxe s’appliquant aux véhicules neufs en France, en fonction de leurs émissions de CO2. Il est calculé selon le barème en vigueur, à la date de la première mise en circulation. Il ne concerne que les véhicules neufs, les occasions ayant 0 km ou immatriculés dans un pays de l’Union Européenne après le 1er mars 2020 et importés en France. 

En 2021, nous nous interrogions sur l’impact de ce malus concernant les modèles Porsche. Le projet de Loi de Finances prévoyait un malus de 40 000 € pour tout véhicule neuf émettant plus de 225 g/km de CO2, et nous étions déjà consternés par une telle nouvelle. En 2024, le malus a considérablement augmenté, avec des barèmes toujours plus restrictifs pour les voitures émettant du CO2. 

En 2022, le gouvernement français mettait en place un plafond pour le montant du malus écologique, le fixant à la moitié du prix du véhicule neuf. En 2024, il a été supprimé, impactant considérablement le coût de certains modèles.

Porsche 992 carrera craie

Quel malus écologique pour les Porsche ?

Toutes les 911 sans exception sont concernées par le malus de 60 000 €, y compris la dernière Porsche 992 GTS phase 2, bien que pourvue d’un système de micro-hybridation. 

Pour pallier ce malus et répondre aux nouvelles exigences écologiques, Porsche propose des versions hybrides rechargeables de certains modèles (Cayenne et Panamera). Le Taycan, modèle 100% électrique de chez Porsche se voit progressivement rejoint par le Macan, puis viendront les Boxster et Cayenne. La 911 n’est pas concernée actuellement par l’électrification, ce qui lui vaut un prix d’entrée actuel de 192 000 € en incorporant le malus, pour une 992 Carrera, sans options. Les 718 Cayman et Boxster de la gamme actuelle reçoivent le même traitement, culminant à près de 130 000 €, malus compris, sans options. Le Cayenne n’est pas épargné, dépassant les 160 000 € dans sa version totalement thermique d’entrée de gamme, sans option.

Vous trouverez ci-dessous le barème du malus écologique 2024 (avec évolution entre 2023 et 2024).

​Barème du malus écologique 2024

Emissions en g/km de CO2

Malus 2023 (en euros)

Malus 2024 (en euros)

118

0

50

119

0

75

120

0

100

121

0

125

122

0

150

123

50

170

124

75

190

125

100

210

126

125

230

127

150

240

128

170

260

129

190

280

130

210

310

131

230

330

132

240

360

133

260

400

134

280

450

135

310

540

136

330

650

137

360

740

138

400

818

139

450

898

140

540

983

141

650

1 074

142

740

1 172

143

818

1 276

144

898

1 386

145

983

1 504

146

1 074

1 629

147

1 172

1 761

148

1 276

1 901

149

1 386

2 049

150

1 504

2 049

151

1 629

2 370

152

1 761

2 544

153

1 901

2 726

154

2 049

2 918

155

2 049

3 119

156

2 370

3 331

157

2 544

3 552

158

2 726

3 784

159

2 918

4 026

160

3 119

4 279

161

3 331

4 543

162

3 552

4 818

163

3 784

5 105

164

4 026

5 404

165

4 279

5 715

166

4 543

6 126

167

4 818

6 537

168

5 105

7 248

169

5 404

7 959

170

5 715

8 770

171

6 039

9 681

172

6 375

10 692

173

6 724

11 803

174

7 086

13 014

175

7 462

14 325

176

7 851

15 736

177

8 254

17 247

178

8 671

18 858

179

9 103

20 569

180

9 550

22 380

181

10 011

24 291

182

10 488

26 302

183

10 980

28 413

184

11 488

30 624

185

12 012

32 935

186

12 552

35 346

187

13 109

37 857

188

13 682

40 468

189

14 273

43 179

190

14 881

45 990

191

15 506

48 901

192

16 149

51 912

193

16 810

55 023

194

17 490

60 000

195

18 188

60 000

196

18 905

60 000

197

19 641

60 000

198

20 396

60 000

199

21 171

60 000

200

21 966

60 000

201

22 781

60 000

202

23 616

60 000

203

24 472

60 000

204

25 349

60 000

205

26 247

60 000

206

27 166

60 000

207

28 107

60 000

208

29 070

60 000

209

30 056

60 000

210

31 063

60 000

211

32 094

60 000

212

33 147

60 000

213

34 224

60 000

214

35 324

60 000

215

36 447

60 000

216

37 595

60 000

217

38 767

60 000

218

39 964

60 000

219

41 185

60 000

220

42 431

60 000

221

43 703

60 000

222

45 000

60 000

223

46 323

60 000

224

47 672

60 000

225

49 047

60 000

> 226

50 000

60 000

Malus au poids, nouveau barème 2024

Le malus au poids concerne les véhicules mis en circulation à partir du 1er janvier 2024 et pesant plus de 1600 kg (véhicules particuliers). Comme pour le malus écologique, le malus au poids épargne les véhicules électriques et hybrides rechargeables (de plus de 50 km d’autonomie). Depuis 2024, tous les véhicules de plus de 1,6 tonne (contre 1,8 tonne anciennement) sont concernés. En 2025, le gouvernement prévoit un abattement de 200 kg sur leur masse en ordre de marche (dans la limite de 15% de cette même masse). En d’autres termes, les véhicules électriques et hybrides rechargeables seront eux aussi imposés. Le malus au poids est ajouté au malus écologique. Le total des 2 ne peut excéder 60 000 € en 2024.

Vous trouverez ci-dessous le barème du malus au poids 2024 (avec évolution entre 2023 et 2024).

​Barème du malus au poids 2024

Tranche de poids (en kg)

Tarifs en 2023 (en euros)

Tarifs en 2024 (en euros)

Jusqu’à 1 599

0

0

De 1 600 à 1 799

0

10

De 1 800 à 1 899

10

15

De 1 900 à 1 999

10

20

De 2 000 à 2 099

10

25

A partir de 2 100

10

30

Par Charlotte Bazaille