Applications
Panier

Porsche Cayman : quel est le meilleur ?

Depuis sa sortie en 2007, le Porsche Cayman a connu différentes évolutions techniques, esthétiques, mais aussi moteur. Difficile de faire un choix entre les deux phases de 987, le 981, le 718 et les différentes versions de chacun. Mais il y en a un qui fait l’unanimité. Vous allez comprendre pourquoi.

La gamme Cayman actuelle

Le Cayman 718 est sorti en 2016. Evolution du 981 plutôt que véritable nouvelle génération, il s’en distingue pourtant par une évolution majeure : l’abandon du « vénéré » flat 6 pour un plus « roturier » 4 cylindres à plat turbo. Disponible en 2 L de 300 ch et en version « S » de 2.5 L et 350 ch, ce Cayman 718, pourtant plus performant que son aïeul dans tous les domaines (particulièrement les reprises), n’a pas le capital sympathie de son prédécesseur. La faute à un moteur trop linéaire et à la sonorité moins prestigieuse. Porsche a depuis corrigé le tir en proposant à nouveau un 6 cylindres boxer de 4.0 L de cylindrée pour ses versions GTS (400 ch) et GT4 (420 ch). Ce moteur atmosphérique, issu du 3.0 L turbocompressé des 992 (pourquoi faire simple ?) manque cependant « d’un petit quelque chose » que possède celle qui a toujours notre préférence : le Cayman 981 GTS

Porsche cayman 981 gts rouge avant

Cayman 981 GTS (2015-2016) : le meilleur des Cayman

Peut-être manquons nous d’objectivité en faisant ce choix. C’est vrai. Il n’a pas la sportivité ni les trains roulants d’un GT4. Il n’a pas la rareté d’un Cayman R. Il n’a pas non plus les performances ni la modernité d’un Cayman 718 S. Pourtant, il possède toute la quintessence de l’esprit Porsche dans un même emballage.

 Sa ligne tout d’abord : dotée d’un bouclier avant inédit plus agressif, de touches de noir savamment disséminées, de jantes spécifiques, le Cayman 981 GTS fait l’unanimité. Son équipement de série, qui inclut le PASM, les phares adaptatifs et l’échappement sport permet un savoureux compromis entre sportivité et polyvalence. L’intérieur n’est pas en reste avec le pack sport chrono et des sièges sport plus qui se drapent de cuir et d’alcantara. Des détails me direz-vous, mais quand vous avez la chance de posséder ou d’acheter un modèle rouge carmin (la teinte symbolique des Porsche GTS) doté du « Pack Intérieur GTS » avec ses coutures rouges, vous avez devant vous un Cayman qui sort vraiment de l’ordinaire sans en faire trop.

Porsche cayman 981 gts interieur

Il y a ensuite l’excellent trio moteur-boîte-échappement. Il serait mensonger de dire que les 15 ch gagnés sur un Cayman 981 S font toute la différence. Mais 340 ch ça commence à causer ! et même très bien grâce cet échappement sport qui transcrit à merveille les différents états d’humeur du moteur et de celui qui actionne la pédale de droite. Ronronnements à bas régime, envolées lyriques quand on monte dans les tours, borborygmes au lever de pied, le tout orchestré par une boite PDK qui lit dans les pensées du conducteur. Quel que soit le rythme adopté, elle s’adaptera à la perfection à vos choix. Du grand art.  

Alors bien-sûr, vous pourrez préférer les performances et le couple d’un 718 Cayman S, la rondeur du nouveau flat 6 4.0 L ou la sportivité exacerbée d’un Cayman GT4, mais aucun de ces trois-là, n’offre un aussi bon compromis entre sportivité, sonorité, polyvalence et rareté.

Bref, le Cayman parfait !

Le hors-série « Conseils d’achat, Porsche 911-Boxster-Cayman de 50 000 à 80 000 € » vous aidera à trouver le modèle le plus adapté à vos besoins et votre budget. Actuellement en vente !

 

Texte Fabien Caron

porsche 718 Cayman GTS Porsche cayman 981 cayman 981 porsche cayman

Ajouter un commentaire