Applications
Panier

GT3

Une première mondiale dans le prochain Flat 6

  • Le 17/11/2018
181004 ateliers diva grand basel 159 jng

Le 26 octobre prochain, les lecteurs de Flat 6 Magazine auront le privilège de découvrir le tout premier essai de la Diva, une Porsche 911 restaurée avec le plus haut niveau de raffinement et d’exclusivité. Cette fois-ci, il est clair que Singer a du souci à se faire !

Lire la suite

Un nouveau record pour la ‘nouvelle’ 911 GT2 RS MR !

  • Le 02/11/2018
P18 0738

Comment faire en sorte que la 911 GT2 RS puisse passer sous la barre des 6’47''30 sur le circuit du Nürburgring sans toucher au moteur ? La 935 n’étant pas tout à fait la même voiture, le constructeur s’est tourné vers les plus grands experts de ce circuit infernal.

Cela fait déjà plusieurs années que les Porsche 911 sont engagées en compétition en partenariat avec le team Manthey Racing, avec de très beaux résultats à la clé (notamment des victoires en GTE aux 24h du Mans). L’écurie Manthey Racing a également remporté à plusieurs reprises les 24h du Nürburgring sur des Porsche 911 GT3R.

P18 0738

Manthey Racing a donc équipé la GT2 RS 'MR' d’un ‘kit performance’ sans que l’on sache précisément quelles modifications ont été entreprise. Tout au plus aperçoit-on des dérives d’aileron plus grandes à l’arrière ainsi que des lames supplémentaires sur le bouclier avant. On peut également supposer qu’un gros travail a été effectué sur les suspensions, les pneus et la boîte a pu être reprogrammée.

P18 0740

Quoi qu’il en soit, le résultat a été à la hauteur, puisque le pilote d’essais Lars Kern a établi un affolant 6’40’33, soit 7 secondes de mieux que le véhicule de série ! C’est dire le travail d’optimisation qui pouvait encore être fait sur une 911 pourtant à la pointe.

Mais la question reste entière : pourquoi s’embarrasser de ce record, si ce n’est pour profiter d’un petit coup de communication ? Peut-on s’attendre à ce que le constructeur propose ce kit performance pour les clients de la GT2 RS ? A ce stade, nous en sommes réduits à des suppositions, mais depuis la sortie de la 935, il est clair que l’on peut s’attendre à tout.

P18 0737

P18 0739

Les grands préparateurs Porsche (#1) : Gunther Werks

  • Le 27/10/2018
Gunther werks 400r 38655841852 o

Dans le prolongement de notre enquête sur les Outlaws parue dans le dernier numéro de Flat 6 Magazine (n°333 en kiosques depuis le 26 octobre 2018), nous dressons un florilège de quelques-uns des fabricants d’outlaws les plus célèbres. Ce premier billet est consacré à Gunther Werks.

 

Préparateur : Gunther Werks

Fondateur : Peter Nam

Modèle Phare : R400

Prix : 525 000$

L’histoire de l’auto : La 993 GT3 RS que Porsche n’a jamais construite, limitée à 25 exemplaires. Deux carrosseries sont disponibles : l’une avec aileron biplan inspiré de la 993 GT, l’autre avec une queue de canard plus discrète.

Ses caractéristiques : Toute la carrosserie est en carbone à l’exception des portes. Le moteur atmosphérique 4 litres développe 430ch, la boîte manuelle est développée sur mesure. La carrosserie est entièrement revue et ressemble à une 993 GT sans rivets. Les baquets sont en carbone, la plage arrière est entièrement dépouillée et ne laisse apparaître que de la fibre de carbone. Niveau confort, la radio Porsche Classic, le système de levage de l’essieu avant et la connexion Bluetooth sont de la partie.

Gunther werks 400r 26912275869 oGunther werks 400r 26912275269 oGunther werks 400r 26912276269 oGunther werks 400r 38632069336 oGunther werks 400r 38632068886 oGunther werks 400r 26912275589 o

Opinion : La Porsche 935 a-t-elle plus de sens qu’une 991 GT2 RS ?

  • Le 22/10/2018
M18 5101

A la surprise générale, Porsche a dévoilé une nouvelle 935 lors du Rennsport Reunion à Laguna Seca. 700ch, 1290kg, une carrosserie inédite qui a affolé le monde Porsche. D’autres chiffres sont affolants : 77 exemplaires, 700 000€ hors taxes pour une auto non homologuée, cela pose quelques questions. A quoi sert une telle auto ?

Concrètement, elle sera utilisée par de très riches amateurs qui s’en donneront à cœur joie sur les plus beaux circuits, même s’il semble inévitable que certains exemplaires restent sous clé dans des garages privés. A ce prix, l’on pourrait dire qu’une 991 GT2 RS ferait tout aussi bien le travail pour moitié moins cher.

Cela étant, la GT2 RS est aussi une auto conçue pour la route, elle n’est donc pas aussi aboutie, pas aussi extrême. Elle se doit de conserver des attributs de voiture de route, ce qui pousse à certains compromis. Alors que sur piste, on peut s’attendre à ce que la 935 soit nettement plus rapide que la GT2 RS.

D’où cette question : entre une voiture aux performances inatteignables sur route et contrainte à des compromis qui pénalisent ses performances sur circuit (la GT2 RS), et une voiture de circuit, faite pour le circuit, et rien que pour le circuit (la 935), cette dernière n’a-t-elle pas plus de sens ? Contre toute attente, on pourrait répondre que oui, car elle est faite pour un seul et unique objectif, il est donc clair qu’elle le remplira bien mieux. Qu’elle ne puisse pas prendre la route est un détail pour ses futurs propriétaires qui auront largement les moyens de la faire transporter aux quatre coins du monde.

Il n’en reste pas moins que ce débat n’enlève rien aux qualités remarquables de la GT2 RS et à un argument de poids : elle demeure bien plus accessible (tout reste relatif) tant en termes pécuniaires qu’au niveau du nombre d’exemplaires produits, alors que la 935 s’adresse à une niche de clients extrêmement restreinte.

M18 5099

M18 5096

S17 2041

S17 2378

S17 2169

Porsche présente le Speedster Concept II et confirme sa commercialisation!

  • Le 02/10/2018
P18 0651

Ce n’était pas vraiment officiel, mais tout le monde s’y attendait. Porsche vient finalement d’annoncer que la 991 Speedster sera produite en série limitée. Ceux qui avaient annoncé qu’il y en aurait « davantage que des 991 R » ont vu juste : le nouveau Speedster sera produit à 1948 exemplaires, une référence à la Porsche 356 n°1 qui fut immatriculée le 8 juin 1948.

Un chiffre élevé, mais qui devrait permettre de satisfaire la demande tout en préservant l’exclusivité de cette voiture et en limitant les mouvements spéculatifs.

En attendant son arrivée sur nos routes, Porsche a profité du Mondial de l’Auto pour présenter le Speedster Concept II. Sur la même base que le Speedster Concept, il rend ici hommage à la 911 Speedster de 1988, d’où sa couleur Rouge Indien. De nouvelles jantes de 21 pouces à écrou central sont présentées, mais on ne sait pas encore si elles feront leur entrée en production. Le bouchon de remplissage du réservoir et les rétroviseurs possèdent une finition en noir chromé et platine. On notera que les points lumineux des phares éclairent en rouge également, mais il est vraisemblable que ce ne sera pas le cas sur la voiture de série.

Porsche annonce qu’un Pack Design Heritage sera proposé aux clients, il s’agirait du pack intérieur en cuir Cognac proposé sur le Speedster Concept I. Le Concept II adopte un look bien plus racé avec un habitacle tendu de cuir perforé bicolore rouge et noir.

Mécaniquement, le moteur de 500ch de la GT3 est de nouveau présent dans le Concept II et il fera son chemin en série, cela est également confirmé. Il sera combiné à une boîte manuelle à 6 rapports Les ailes et les capots sont en carbone, et le Speedster reposera sur une caisse large de Carrera 4.

Reste une question que tout le monde se pose : combien coûtera-t-il ? Au regard de l’exclusivité et des performances de l’auto, on peut s’attendre à un tarif dépassant les 250 000€.

P18 0649

P18 0651

P18 0652

P18 0650

Porsche dévoile une nouvelle 935 limitée à 77 exemplaires !

  • Le 27/09/2018
M18 5096

Incroyable mais vrai, Porsche ressuscite la 935 en dévoilant cette nouvelle version durant le Rennsport Reunion de Laguna Seca.

Frank-Steffen Walliser, papa de la 918 Spyder et désormais vice-président du département Motorsport, a déclaré qu’il s’agissait d’un cadeau d’anniversaire du service compétition pour les 70 ans de la marque.

Les dimensions sont sans commune mesure : la nouvelle 935 mesure 4.87m de long et 2.03m de large alors que la GT2 RS mesure 4,55m et 1,88m de large, et cela s’accompagne de modifications aérodynamiques tout aussi énormes. Toute la carrosserie a été revue et la quasi-totalité des pièces sont en carbone. L’aileron arrière est démesuré, et les phares ronds à l’avant ont disparu : ils sont remplacés par de petits feux dans le bouclier avant.

Visuellement, la 935 reprend la livrée de la fameuse 935 « Moby Dick » ainsi que ses voiles de jantes peints en rouge. A l’arrière, les feux sont installés sur les dérives de l’aileron, c’est un clin d’œil aux 919 Hybrid.

Sous le capot, on retrouve un flat 6 d’un cylindrée de 3,8 litres bi-turbo emprunté à la GT2 RS de 700ch, combiné à la boîte PDK à palettes au volant. Les freins sont en acier avec disques de 380mm à l’avant, 355mm à l’arrière, et le poids s’établit à 1380kg (contre 1470kg pour la GT2 RS).

Contrairement à la 935 dont elle reprend les bases, la 935 ne sera pas homologuée sur la route, elle sera uniquement destinée à des roulages intensifs sur circuit, mais ne répond à aucun programme de compétition. Elle rejoint ainsi le club très fermé des voitures taillées pour la performance sans compromis, à l’image des Ferrari FXX K ou Aston Martin Vulcan.

77 unités seront vendues à un prix de 701 948€ HT, les clients seront livrés à partir de juin 2019.

 

M18 5101

M18 5103

M18 5096

M18 5099

M18 5104

M18 5106

[Opinion] : A-t-on connu un nouvel âge d’or de Porsche ?

  • Le 23/09/2018
S17 1881

Certains nostalgiques n’hésitent pas à dire que Porsche a connu un âge d’or dans les années 70, lorsque la 917 dominait le championnat du monde face aux Ferrari 512S et que le constructeur n’hésitait pas à construire une voiture, la 908/3, simplement pour gagner deux courses.

Dans le contexte d’aujourd’hui, mettons-nous à la place de passionnés plus jeunes qui n’ont pas forcément eu la chance de connaître les dernières victoires de Porsche au Mans en 1997 et 1998 et n’ont pas vraiment connu les 911 type 993.

En 2014, Porsche annonce un retour au Mans, un vrai, avec la 919 Hybrid, et gagne dès sa première saison au Brésil. Mais ce n’est pas tout ! Le constructeur réussit à attirer dans ses rangs une ancienne gloire de la F1 en la personne de Mark Webber. Quatre ans plus tard, le résultat est sans appel : trois victoires aux 24 heures du Mans, dont deux victoires au suspense étouffant face aux Toyota. Tous les équipages permanents ont remporté le titre de champion du monde, et Brendon Hartley a même réussi à être transféré en F1 chez Toro Rosso après le retrait de Porsche du LMP1. Sans compter une 919 Hybrid Evo qui explose tous les records sur les circuits mondiaux pour la beauté du geste.

Et ne parlons pas des victoires glanées par les 911 RSR au Mans dans des livrées parfois très inspirées (on pense notamment au Cochon Rose en 2018). Dans le même temps, jamais les voitures de série n’avaient été aussi excitantes, les GT3 RS et GT2 RS démontrant que Porsche ne cesse de tirer sa 911 vers le haut et vers davantage d’exclusivité.

Il y avait bien longtemps que l’on n’avait pas vu tant de succès, tant de sport et de petites histoires qui feront la grande Histoire. Attendons dix, voire quinze ans et il est probable que les jeunes passionnés qui ont suivi cette épopée parleront d’un âge d’or du constructeur de Zuffenhausen.

M17 2930

M16 4841

S17 1849

S17 1881

Ce que l’on sait des prochains modèles Porsche

  • Le 20/07/2018
P18 0433

Les vacances approchent à grands pas chez Porsche, et le constructeur poursuit le développement de nouveaux produits qui verront le jour à partir de la rentrée. C’est donc l’occasion pour nous de dresser une liste des modèles qui se préparent à l’avenir. Avec encore beaucoup de rumeurs et d’incertitudes…

911 Speedster

Il va voir le jour, c’est confirmé. Le Speedster fera l’objet d’une production en petite série, mais aujourd’hui, tous les chiffres circulent. Certaines sources nous parlent de 356 exemplaires, d’autres évoquent 1948 pièces, quand certains se content de dire qu’il y en aura davantage que des 911 R (dont on dénombre 991 exemplaires). Aujourd’hui, il reste impossible de connaître le nombre exact.

911 GT3 cabriolet

C’est la surprise de ces derniers jours. Des prototypes de GT3 cabriolet ont fait surface, reconnaissables à leur véritable capote de 911 cabriolet, alors que le Speedster a une capote vraiment spécifique. Aucune information n’a filtré, et le modèle est pour le moins inattendu.

La nouvelle 911 type 992

Elle est prévue pour la rentrée, et on suppose que la 911 sera baptisée type 992. On pourrait la voir dès le mondial de Paris en Octobre 2018.

Macan Phase 2

Ce n’est une surprise pour personne, et son lancement est imminent, à tel point que ce nouveau modèle commence à circuler sans camouflage. La date de sortie n’est pas une certitude, mais le Macan ayant déjà 4 ans, il ne faudra pas être surpris de le voir sortir en 2018.

Taycan

La Taycan, ancienne Mission E, fait également partie du plan produit mais dans un avenir plus lointain. C’est pourtant une véritable stratégie pour Porsche, qui s’attend à vendre 80% de modèles électriques ou à propulsion hybride d’ici 2027. D’après nos sources, la Taycan devrait être déclinée en Sport Turismo (donc en version break) au cours de sa carrière.

Cayenne coupé

Le Cayenne coupé a également commencé à circuler sur les routes, mais il est encore complètement camouflé. Certaines de nos sources ont pourtant évoqué une auto à l’allure vraiment inédite par rapport aux SUV actuels de la gamme Porsche. Une potentielle bonne surprise.

Panamera GTS

C’est le seul chaînon manquant dans la gamme Panamera. Porsche vient de signifier aux autorités américaines que la Panamera GTS sera disponible à partir de 2019, et elle bénéficiera également d’une version Sport Turismo.

718 Cayman T

Celui-ci, personne ne l’attendait, c’est donc une surprise de taille ! De la même façon que la 911 a eu droit à une version Carrera T allégée, la gamme 718 aura droit à son Cayman T. On ignore quelle motorisation servira de base. Il est question d’un poids total autorisé de 1655kg, ce qui ne donne guère d’indication sur un éventuel allègement du Cayman T par rapport au Cayman.

 

S15 0824

P18 0434

P18 0258

La Singer 911 DLS est-elle la meilleure Porsche à l’heure actuelle ?

  • Le 12/07/2018
37007052 10155423994076496 3818422996423409664 n

Ca y est, le préparateur californien Singer a officiellement présenté le premier exemplaire de la 911 DLS (Pour Dynamics and Lightweight Study).

Conçue en partenariat avec Williams Engineering, cette 911 a aussi vu deux ingénieurs mythiques de Porsche se pencher sur son berceau : il s’agit de Hans Mezger, motoriste, entre autres, de la 911 GT1, et de Norbert Singer, aérodynamicien de génie qui fut en charge de la conception des imbattables Porsche 956.

Sur une base de 911 type 964 de 1990, Singer a greffé un moteur 6 cylindres d’une cylindrée de 4 litres développant 500ch et capable de monter à 9000tr/min, des caractéristiques qui ne sont pas sans rappeler le moteur exceptionnel de la 911 GT3 actuelle. La transmission est assurée par une boîte manuelle allégée à 6 rapports.

La carrosserie est entièrement en fibre de carbone, et le moteur a été légèrement avancé dans la caisse afin d’assurer un meilleur équilibre des masses. De la même façon, des composants dans le compartiment avant ont été déplacés. Le châssis embarque ce qui se fait de mieux, et la suspension a également été conçue par Williams Advanced Engineering. Les freins utilisent un alliage de carbone-céramique.

L’habitacle bénéficie d’un allègement radical et de pièces totalement inédites, notamment une planche de bord et un volant en carbone, ainsi que des baquets Recaro conçus spécialement pour la Singer 911 DLS.

Rob Dickinson, fondateur de la société, a rappelé que le développement technique et dynamique de cette voiture a demandé des années, c’est donc avec une immense fierté que cette DLS a été présentée au Festival of Speed de Goodwood. Ce premier exemplaire est peint en Blanc Parallax avec un habitacle tendu de cuir Jaune Norfolk.

Les caractéristiques de la machine en font clairement une Porsche venue d’un autre monde, réalisée sans la moindre concession. Un tel niveau d’ingénierie, l’obsession de dernier détail et de la légèreté font probablement de la Singer DLS l’une des Porsche les plus abouties de la production actuelle. Qui osera la comparer à une 991 R ?

C73e43ca singer dls exterior location 011

A727c868 singer dls exterior location 014

B88d2ba311cf635e230247959155ef8e6af6e634

899b8174 singer dls interiors studio 003 1

25b78fb6 singer dls interiors location 001

Porsche réalise un doublé aux 24 heures du Mans 2018

  • Le 17/06/2018
M18 2613

Pour les 70 ans de la marque, l’histoire pouvait difficilement être plus belle. Pour les 24 heures du Mans, le constructeur avait engagé quatre Porsche 911 RSR officielles dont deux portaient des livrées historiques. Cochon Rose, la n°92 (Kévin Estre, Michael Christensen, Laurens Vanthor) avait suscité beaucoup d’enthousiasme.

Et c’est finalement le scénario rêvé qui s’est produit, puisque Cochon Rose a remporté le GTE Pro devant la Porsche 911 RSR n°91 (Gianmaria Bruni, Richard Lietz, Frédéric Makowiecki), l’autre Porsche portant une livrée historique.

C’est au cours de la nuit que Cochon Rose a pris l’avantage sur ses concurrentes, pointant à un tour d’avance de la Porsche en deuxième place. Pour cette dernière, nous avons eu droit à une course d’anthologie  avec un duel de tous les instants face aux Ford GT du team Chip Ganassi.

Un duel magnifique, la Porsche et la Ford ne cessant de se doubler à chaque virage, à tel point que l’on s’est demandé combien de temps cela pouvait durer. Finalement, le duel a tourné à l’avantage de la Porsche, permettant aux 911 de signer un doublé en GTE Pro.

N’oublions pas la victoire de la 911 RSR du Dempsey Proton Racing en GTE Am au volant de la n°77 (Julien Andlauer, Matt Campbell, Christian Ried), ce qui permet à Porsche de s’imposer dans la seconde catégorie GTE. Un double doublé, en quelque sorte.

M18 2613M18 2609M18 2615

M18 2614

Porsche dévoile une 911 Speedster de 500ch !

  • Le 08/06/2018
P18 0428

C’était attendu, c’est désormais officiel. Porsche vient de dévoiler ce 8 juin 2018 une 911 Speedster Concept afin de fêter les 70 ans de la marque.

La carrosserie emprunte des éléments esthétiques de la GT3, notamment le bouclier avant ou la double sortie d’échappement à l’arrière. Comme toujours, la capote allégée est ici abritée sous une coque.

On note une peinture très spéciale, avec un bouclier et une partie des ailes avant en Blanc, tandis que le reste de la carrosserie est peinte en Argent GT. C’est un clin d’œil aux premières voitures de course du constructeur.

L’habitacle allégé se pare de sièges baquets habillés de cuir couleur Cognac, en clin d’œil aux 356.

Développé au sein du département Motorsport, le châssis (freins, suspensions) est emprunté à la GT3. Mais c’est surtout le moteur qui retiendra notre attention. Les 911 Speedster ont toujours eu droit à un moteur de Carrera. Or, ce Speedster Concept est doté d’un moteur de GT3 développant 500ch !

Pourtant, il n’est pas encore question de production. Porsche insiste sur le fait que ce Speedster Concept a été conçu afin de célébrer dignement les 70 ans de Porsche, et une décision sur la sortie de ce modèle sera prise très prochainement.

En attendant, on ne peut que saliver !

P18 0428

P18 0430

P18 0434

P18 0442

Les 911 au Mans porteront des peintures mythiques

  • Le 03/06/2018
M18 2023

Les 24 heures du Mans se tiendront les 16 et 17 juin prochains, et si Porsche ne sera pas présent dans la catégorie reine du LMP1, le constructeur engagera quatre 911 RSR dans la catégorie LM GTE réservée aux voitures de course dérivées des voitures de série.

Porsche a décidé de célébrer dignement les 70 ans de l'anniversaire de la marque en habillant deux de ces voitures de superbes livrées inspirées de voitures de légende du constructeur. La 911 RSR n°91 portera une livrée bleue et blanche surmontée de notes de rouge et d'or faisant référence à un très célèbre cigarettier qui fut pendant longtemps le sponsor officiel de la marque. Sous ses couleurs, Porsche a remporté le Paris-Dakar avec la 959, et quatre fois les 24 heures du Mans avec la 956 et la 962.

La 911 RSR n°92 portera l'une des livrées les plus célèbres, celle de la seule et unique 917/20 "Cochon Rose", une 917 expérimentale très rapide. Elle a couru le Mans en 1971, sans terminer la course.

Les deux autres 911 RSR porteront les couleurs habituelles de l'écurie Porsche. Rappelons aussi qu'en comptant la catégorie GTE Amateurs, ce sont pas moins de dix Porsche 911 RSR qui seront présentes au Mans. Reste à choisir la plus belle d'entre elles, et espérer que l'une de ces Porsche parvienne à entrer à son tour dans l'histoire.

 

M18 2021

M18 2030

M18 2025

M18 2027

Flat 6 et les plus belles Porsche seront demain sur Direct Auto

  • Le 18/05/2018
Ja8a5892

Attention, à numéro exceptionnel, opération exceptionnelle! Vous ne le savez pas encore, mais le prochain Flat 6 sera un numéro célébrant les 70 ans de Porsche, avec un sujet rassemblant 22 Porsche dont quelques vraies raretés.

A cette occasion, nous avons préparé ce sujet en partenariat avec l'émission de télévision Direct Auto. Ce samedi 19 mai à 11h, allumez votre poste sur C8 et installez-vous confortablement devant Direct Auto.

Grégory Galiffi, notre chroniqueur et également présentateur star de Direct Auto, embarquera à bord de trois 911 parmi les plus excitantes de la production. Notre rédacteur en chef Marc Joly devrait également participer à cette émission spéciale.

Il ne vous restera plus qu'à vous procurer le prochain numéro de Flat 6 Magazine (n°328), en kiosques le 25 mai 2018 pour découvrir la totalité de ce sujet remarquable!

Ja8a5365

Ja8a5348

Les photos qui illustrent cet article sont la propriété de Christophe Gasco et ne peuvent être reproduites ou utilisées sans son consentement écrit.

Porsche dévoile la nouvelle 911 GT3 R

  • Le 11/05/2018
M18 1439

Une nouvelle version de la 911 GT3 R réservée à la compétition et destinée aux écuries privées vient d'être dévoilée.

La nouvelle GT3 R met fortement l'accent sur l'allègement. Le capot avant, le toit, les arches de roue, les portes, le capot et les ailes arrière sont en carbone, preuve que Porsche a fait les choses à fond. Les amateurs de son seront heureux d'apprendre que le département compétition a conservé un moteur atmosphérique, porté ici à 550ch. Mieux vaut en profiter, car d'étranges prototypes de "GT2 RSR" (le nom n'a rien d'officiel) ont été aperçus à Monza récemment.

La transmission se fait exclusivement aux roues arrière, et la liaison au sol est assurée par d'énormes pneus de 310mm.

A l'intérieur, tout est fait pour le pilote, à commencer par un volant aux petites palettes et surtout, la climatisation est désormais un équipement standard.

Rien ne vous empêche de commander une GT3 R, il vous faudra pour cela débourser 459 000€ hors taxes. Et pour davantage de détails, rendez-vous dans le prochain numéro de Flat 6 Magazine!

M18 1439

M18 1440

M18 1436

Les plus belles 911 GT3 R aux 24h du Nürburgring

  • Le 10/05/2018

M18 1383

Manthey Racing - Porsche 911 GT3 R - N°911

M18 1385

Manthey Racing - Porsche 911 GT3 R - N°912

M18 1373

Frikadelli Racing Team- Porsche 911 GT3 R - N°30

M18 1380

Frikadelli Racing Team- Porsche 911 GT3 R - N°31

M18 1381

Falken Motorsports- Porsche 911 GT3 R - N°44

M18 1375

KUS Team75 Bernhard- Porsche 911 GT3 R - N°18

M18 1376

Gigaspeed Team GetSpeed Performance- Porsche 911 GT3 R - N°2

Petites anecdotes à propos de la 911 GT3 RS

  • Le 05/05/2018
S18 1177

C’est une petite anecdote rapportée par Oliver Berg, manager produit du département GT à nos confrères anglais qui vient de faire surface.

Tous les constructeurs sont présents au Nürburgring, et les ingénieurs font preuve d’un réel esprit de camaraderie. Ainsi, le jour où Porsche est arrivé pour effectuer le chrono de la nouvelle GT3 RS, quelle ne fut pas leur surprise de réaliser que les ingénieurs de chez Corvette avaient réservé la piste pour chronométrer la nouvelle ZR1.

Beaux joueurs, les ingénieurs de Corvette acceptèrent de prêter la piste à Porsche pendant une heure de pause. C’est ici que les choses prennent une tournure assez inattendue.

Quelle ne fut pas la surprise des américains de voir un faramineux 6’59 s’afficher dès le premier tour de la RS ! Deuxième tour, 6’59. Troisième tour, idem. Et, subitement, ce tour ahurissant de 6’56 ! De quoi décrocher la mâchoire des américains, tandis que Porsche pliait son affaire en à peine une demi-heure ! A charge de revanche…

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, soulignons qu’un autre manager du département GT, Thomas Mader, a affirmé qu’il ne « pense pas » que la GT3 RS soit la dernière 911 équipée d’un moteur atmosphérique, ajoutant même que l’on pourrait avoir droit à des moteurs montant à des régimes plus élevés à l’avenir. On parle même de 9500 tours/minutes…

S18 0905S18 1235S18 0984S18 1127

La 911 GT3 RS est plus rapide que la 918 Spyder!

  • Le 20/04/2018
P18 0416

La rumeur circulait depuis quelques jours, c'est maintenant officiel! La nouvelle 911 type 991 GT3 RS a réalisé un chrono démentiel de 6'56''40 sur la Boucle nord du Nurburgring!

Dotée de tous les équipements optionnels permettant de l'alléger (Pack Weissach, freins PCCB) et de pneus MIchelin Pilot Sport Cup 2R, la GT3 RS a donc battu de quelques dixièmes le chrono déjà mémorable de 6'57'' réalisé par la 918 Spyder. Sur le même exercice, la précédente GT3 RS est 24 secondes derrière cette nouvelle version.

Le pilote français Kévin Estre était au volant au moment du record. On peut noter que le pilote d'essais Lars Kern était également de la partie, et que tous leurs chronos étaient similaires à quelques dixièmes près, ce qui prouve l'exceptionnelle régularité de la nouvelle GT3 RS.

P18 0416

P18 0415

P18 0417

P18 0412

520 ch pour la GT3 RS

  • Le 21/02/2018
Porsche 911 gt3 rs 5

La 991 GT3 RS reste fidèle au flat 6 atmo dans son incarnation phase 2. Officialisée par Porsche, la belle sera présentée au salon de Genève, qui sera ouvert au public du 8 au 28 mars 2018.

Porsche dévoile ainsi une 3ème 911 GT en l'espace de 12 mois après la GT3 et la GT2 RS. La GT3 RS peut d'ores-et-déjà être commandée au tarif de 198 335 € pour une livraison des premières commandes à partir de juin.

Lire la suite

991 GT3 RS phase 2 : version définitive

  • Le 06/02/2018
2018 porsche 911 gt3 rs 1

Un site australien a posté des photos volées de la prochaine GT3 RS, qui devrait du coup être officialisée par Porsche dans peu de temps.

Sans surprise, l’auto est une extrapolation directe de la 991 GT3 RS phase 1. Comme l’ensemble de la gamme phase 2, elle adopte des optiques remaniées. Par ailleurs, hormis des changements de détail, la plus grosse différence esthétique semble être l’ajout d’ouïes style Naca sur le capot avant.

Lire la suite

Moteur de GT3 pour les 718 Spyder et GT4... ou pas ?

  • Le 22/11/2017
Porsche 991 gt3 2

D'après la presse britannique, la décision serait prise : les prochaines moutures des Boxster Spyder et Cayman GT4 seront motorisées par le bloc atmo de l'actuelle GT3 !

Nous l'avions nous-mêmes annoncé il y a déjà plusieurs mois. Mais depuis, Stuttgart a manifestement hésité entre le choix d'un moteur turbo et celui du bloc de la GT3.

Pour rappel, ce flat 6 de 4 litres propose 500 ch et 460 Nm de couple.

Lire la suite